Exode(s) I

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Exode(s) I

Exode(s) : parce que, tous, nous bougeons, volontairement ou non, on vient de quelque part, on part de quelque part, pourquoi on vient ici, ailleurs, qu'est-ce qu'on espère, qu'est-ce qu'on attend, est-ce que c'est mieux, est-ce que c'est mieux maintenant, et ça sera comment, demain ?

1/ Je : qui je suis

Adriana écrit j'aime le champagne, le vin, le rosé, les animaux, les fruits, les gâteaux, les sportifs, les voyages, les hommes, les femmes, le cirque et la mode, le parfum, le zoo, le théâtre, le cinéma, la danse, faire la cuisine, les bijoux, la neige, la mer, le bistro, Adriana écrit je n'aime pas le mensonge et les frites, la couleur rouge, le nescafé, le football, les jupons, les Chinois, la boue, le téléphone, la pluie, les orages, les Indiens, les gros, les maigres, le rat, l'hôpital, le cimetière, la foule, la dépression, la tristesse, la chaleur, le pique-nique, l'altitude, écrit Adriana qui vient du Brésil.

Allan, lui, il écrit qu'il aime le fromage, il écrit j'aime les voyages, j'aime des sports, j'aime le foot, j'aime le chocolat, j'aime la plage, j'aime le soleil, j'aime les villages de France, j'aime la salade, j'aime l'ordinateur, Allan écrit qu'il n'aime pas écrire, il écrit je n'aime pas écrire, je n'aime pas la politique, je n'aime pas le rugby, écrit Allan qui vient du Maroc.

Fatima, elle, elle écrit j'aime mes enfants, marcher, ma famille, cuisiner les gâteaux pour les enfants, la couleur rouge, regarder un film à la télévision, la neige parce que c'est joli, la musique éthiopienne, le travail, le ménage à la maison, internet, le café au lait, Fatima écrit je n' aime pas la chaleur, quand les enfants sont malades ou quand il se bagarrent et aussi lorsqu'ils crient, les chiens, le fromage, le poisson, le mois de décembre, la piscine, le blanc, la vie en Libye, la cigarette écrit Fatima qui vient d'Ethiopie.

Kumrije, elle, elle écrit qu'elle aime les gâteaux elle écrit j’aime les gâteaux et le pain, marcher, faire la cuisine, la musique, les fleurs, les artistes peintres, les  musées, mes parents et ma famille, faire des courses, regarder des matchs de football, travailler le rose, les jupes, aller chez le coiffeur, me maquiller, aménager ma maison, me promener avec mes enfants, partir en vacances, le soleil, le froid, le café, les jolis vêtements, la salade, le fromage, les fruits, la viande grillée, Kumrije écrit je n’aime pas la musique disco, crier, la violence, les séries policières, les bagarres, sortir seule dans la rue, la couleur noire parce qu’elle est triste comme les morts, que mes enfants sortent seuls, la montagne, ni l’altitude à cause du vertige, les vêtements décolletés, l’alcool, Kumrije écrit je n'aime pas avoir peur, me presser, les policiers, ni les chiens ni les chats qui me surprennent, la cigarette écrit Kumrije qui vient du Kosovo.

Morimousso écrit, elle écrit j’aime tout sauf mentir, marcher et danser, parler, voyager, connaître les gens et les fréquenter, l’amitié, mes enfants, aller vers les autres, sortir tout le temps, les rencontres inoubliables, faire des cadeaux aux autres enfants, toujours me faire belle, mettre des bijoux, par exemple des bijoux en or, porter des  colliers, me coiffer, rendre ma maison belle, aider les autres quand ils ont des problèmes et des difficultés, aller vers les autres, faire des connaissances, parler de mon pays, de mes enfants, de mes parents, partager ma culture et échanger avec d’autres sur leur culture, fréquenter des associations, j’aime penser de belles choses, j’aime préparer souvent à manger, j’aime cuisiner les plats africains, j’aime me coiffer, Morimousso écrit je n’aime pas mentir, embêter les gens, manger gras, être en retard, le froid, tomber malade, les surprises, attendre, quand on parle d’argent, la viande crue, quand on ment sur moi, le mois d’octobre, quand on me demande de parler de ma vie privée, l’hiver parce que c’est long, des rendez-vous de longue date, la patience, les gens difficiles, voir un accident, qu’on me fasse trop de reproches, les fausses promesses, quand il fait trop noir, critiquer les autres, me mêler des affaires des autres écrit Morimousso qui vient du Mali.

Muhamet lui il écrit j'aime le sport, les voitures, la France, jouer au football, kebab, le tennis, écrire, l'argent, les fruits, grignoter, l'or, conduire, la mécanique, manger, les gâteaux, la Bundesliga, les tomates, le rugby, le Brésil, la mer, la discothèque, travailler, le mouton, les professeurs, les voyages en voiture, le café, les maillots de foot, conduire des camions, la plomberie, les poissons, les oiseaux, les cadeaux, la neige, Muhamet écrit j'aimerais être un footballeur, Muhamet écrit je n'aime pas lire, les maths, la politique, le piment, nager, le chien, le bus, marcher, le cochon, les voyages en bus, l'avion parce que j'en ai peur, écrit Muhamet qui vient du Kosovo.

Myriam écrit j'aime la salade, le fromage, les fruits, le poisson, lire, faire de la marche, la musique, le parfum, les vêtements, les légumes, le café, le thé, ma famille, les cadeaux, j'aime bien ranger ma maison, le jardin, le couscous, les vacances, les animaux, se faire plaisir Myriam écrit je n'aime pas l'ananas, la viande, je n'aime pas mentir, les gens qui sont méchants, la politique, les pompons, le réglisse, écrit Myriam.

Nadia, elle, elle écrit j'aime le couscous, les pâtes, le romantique coucher de soleil, les fruits, partir en vacances en Tunisie, le poisson, sortir avec es amies, j'aime le ménage, faire les courses, me promener, écouter, les gens, les lentilles, manger des gâteaux, la marche, la mer, le poulet, les légumes, Nadia écrit je n'aime pas le foot, le tennis, la politique, le bruit des voisins, la pluie, courir, le sport, écrit Nadia qui vient du Maroc.

Philippe écrit, lui il écrit j'aime la salade, le fromage, la pâte d'amandes, faire de la randonnée, la musique classique, je suis cinéphile, faire les boutiques de vêtements, le sport j'aime ça, me promener en forêt, les conférences, les voyages, les rencontres, la viande, le poisson, la politique, les animaux, les réglisses, aller dans les églises, la Loire, la montagne, les musées, le soleil, le potiron, les comprimés, Philippe écrit j'ai horreur de faire les courses, le rangement des placards, le repassage, des disputes, j'aime pas aller chez le coiffeur, j'aime pas les chasseurs écrit Philippe, qui vient de France.

Ramiz écrit j'aime les voyages, la musique, le parfum, le piano, téléphoner, manger, parler et les femmes, Ramiz écrit je n'aime pas le café, la politique, le fromage, la vache, écrit Ramiz qui est né en Macédoine.

Soumia écrit j’aime la Méditerranée, le soleil, nager, le parfum de la rose, le chocolat, le poisson, la télé, papa et maman, Youmes et Yourra, les espaces verts, etc., Soumia écrit je n’aime pas les guerres, les critiques, la tempête… elle me fait peur, les problèmes, le désordre, courir, être malade, écrit Soumia qui vient d'Algérie.

2/ Vous : d'où je viens

Vous naissez à Angers
Vous allez à l'école jusqu'à dix-sept ans
Vous faites des stages, vous vivez dans un foyer
Vous faites le rangement à la maison
Vous êtes enceinte à dix-sept ans et demi
Puis vous avez un autre enfant
Vous vivez cinq ans avec le père de vos enfants et puis vous vous séparez
Vous avez des grands-pères et une grand-mère
Vous regardez les bateaux sur la Maine
Vous voudriez une grande maison avec une grande piscine
Vous avez un ami tout neuf, écrit Christel.

Vous naissez à Tbilissi en Géorgie, le 3 septembre 1969, vous allez à l'école jusqu'à quatorze ans, vous êtes mariée à quatorze ans, votre mari avait vingt-deux ans vous ne vouliez pas vous marier, vous avez eu deux enfants, votre mari a été tué par la police, vous avez eu très peur, vous vouliez partir dans n'importe quel pays, vous êtes partie en France en 2003 avec vos enfants, en bus, vous êtes allée jusqu'à Istanbul, à Istanbul vous avez pris le bateau pour Rome, à Rome vous avez pris le bus et vous êtes arrivée à Angers, vous avez demandé l'asile politique à Angers, une assistante sociale vous a aidée, vous avez habité trois ans à l'hôtel, vous avez obtenu une carte de séjour, vous vivez aujourd'hui à Verneau, vos enfants sont mariés et vous avez trois petits-enfants, Zoya, Dimitri et Luna, vous aimez vivre ici, vous voulez mourir ici, c'est chez vous, écrit Inga.

Vous habiterez à la Réunion ou ailleurs, vous aurez pu voir autre chose que le goudron. Vous verrez une vie meilleure, vous aurez un autre regard sur cette île merveilleuse. Vous verrez des plages de sable blanc, des eaux turquoise, mais aussi vous pourrez manger des bons plats créoles, parlez créole longtemps sur ces belles plages. Vous découvrirez un autre monde, un monde à part où le mélange des cultures n'est pas une frontière. Et aujourd'hui vous êtes en France métropolitaine, loin de cette belle image qui n'est pas une illusion mais une réalité lointaine. Vous avez rêvé mais ce rêve est très beau et réalisable quand vous avez l'argent, mais sans l'argent vous n'avez rien à part votre maison, les arbres, la vie de la métropole. Là-bas vous verrez des cases créoles aux belles couleurs, les cocotiers, la vie créole, écrit Jérôme.

Vous naissez à Mitrovica au Kosovo, vous vous mariez à 19 ans, vous avez quatre enfants, deux garçons et deux filles, vous avez une grande famille, vous êtes "happy", vous êtes heureuse, vous voulez travailler, vous êtes prête, vous avez raison, vous êtes en France depuis 2006, vous souhaitez rester en France, vous voulez déménager et habiter dans une maison avec un jardin, vous voulez rester dans votre quartier, vous voulez acheter une voiture, vous avez de l'argent, vous voulez lire des livres, vous voulez faire le Ramadan, vous voulez organiser la fête du Bajram, vous vous promenez dans un parc avec vos enfants, vous buvez du café, vous voulez parler avec votre famille, vous parlez bien français, écrit Kumrije.

Vous naissez au Mali dans le cercle de Kati. Vous êtes partie de là-bas quand vous aviez quatre ans, votre père a été muté dans une ville. Avant, vous auriez pu habiter au Sénégal parce que votre père était policier. Vous n'arrêtez pas de vous demander ce que vous faites de votre vie. Vous êtes partie de chez vous parce que vous aviez la nationalité du pays où vous alliez. Vous mangez tout ce que vous pouvez. Vous auriez pu chanter cette chanson qui est facile. Vous pouvez danser, en africain. Vous auriez pu vous habiller en africain, vous auriez pu changer d'appartement. Vous pourriez organiser une fête. Vous auriez pu travailler si vous n'étiez pas malade. Vous auriez pu aller en vacances avec votre fils. Vous étiez riche. Vous auriez pu acheter une grande télé. Vous auriez pu me parler avant votre arrivée. Vous auriez pu apporter de l'argent à votre famille, écrit Morimousso.

Vous naissez à Pristina au Kosovo en 1991, votre père travaille à Pristina, votre père travaille au marché, votre soeur a dansé au conservatoire, votre professeur est gentil, chez vous c'est la guerre, vous entendez parler de la France comme quoi elle est riche, comme quoi les papiers y sont plus faciles à obtenir, votre famille veut partir en France, vous cherchez un chauffeur, vous trouvez un chauffeur en parlant avec des amis, vous préparez vos bagages, vous vendez votre maison, vos meubles, vous prenez le camion à neuf heures le soir, un camion sans fenêtres, vous voyagez avec deux autres familles, vous vous cachez en passant les frontières, vous débarquez à Paris le matin, vos parents demandent l'asile politique à la préfecture, après Paris vous partez pour Angers, vous allez à l'école, vous apprenez le français, vous retournez à Paris pour vos papiers, vous avez vos papiers pour dix ans en France, écrit Muhamet.

Vous rangez les produits
Vous pourriez aller à Tahiti avec votre famille
Vous faites des voyages avec vos parents
Vous faites du sport, du vélo, de la danse
Vous prenez des rendez-vous
Vous rangez la maison et les fleurs du jardin
Vous faites visiter la vieille ville d'Angers
Vous allez nager à la piscine
Vous allez faire de la couture
Vous avez fait des choses, écrit Myriam.

Vous habitez au Maroc à Tanger
Vous partez avec vos parents et aussi avec vos frères et vos soeurs
Vous arrivez en France
Vous avez l'âge de trois ans
Vous allez à l'école
Vous êtes en maternelle
Vous allez au collège
Vous avez fait les saisons (cueillette des fraises, des pommes)
Vous avez fait des ménages dans des sociétés de nettoyage
Vous faites le Ramadan
Vous faites les ménages à la Régie de quartier d'Angers
Vous partez en vacances en Tunisie une semaine
Vous vous promenez en centre ville avec des amies
Vous écoutez de la musique
Vous aimez regarder la télévision
Vous aimez le romantisme
Vous aimez la mer et aussi le coucher du soleil, écrit Nadia.


Vous naissez à Skopje le 5 janvier 1980, votre frère aime travailler dans la mécanique, votre père travaille au marché, vous déménagez pour Smederevo en Serbie, vous connaissez beaucoup de problèmes à Smederevo avec des Serbo-Croates c'est la guerre à Smederevo, vous habitez à deux kilomètres d'une citerne d'essence, elle a explosé, vous avez eu peur d'être bombardé, votre famille avait peur, écrit Ramiz.

 

Retour au contenu principal

56256