Vos critiques

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Vos critiques

Les ostrogoths

"La rencontre avec Mme Pouchain était agréable, elle a répondu à toutes nos questions.

Elle aime écrire surtout des livres qui touchent la vie quotidienne.

Un de ses livres m'a donné envie de le lire parce que le titre me plaît beaucoup, "je voudrais te redire Papa".

Elle nous a parlé de son enfance, et que son envie d'écrire à commencer à travers des rédactions.

Mme Pouchain aimerait qu'un de ses livres devienne un film."

Carole Anne (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

 

"La rencontre avec Martine POUCHAIN le 3 mars m'a plu. J'ai trouvé l'auteure sympathique et elle a correctement répondu aux questions que nous lui avons posées.

Par ailleurs, j'ai trouvé que Martine Pouchain paraissait pressée. Sinon cette rencontre était bien organisée et l'idée de l'apéritif nous a permis d'échanger nos opinions sur le livre et de sa fin ouverte."

Nelly (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

 

"La rencontre s'est déroulée le 03 mars 2009 à 10h30.

Martine Pouchain et nous, les élèves, étions dans une grande salle.

L'échange de questions s'est très bien déroulé. La rencontre était bien organisée. L'auteure avait l'air satisfaite de la rencontre.

Des questions ont pu être posées à Martine Pouchain, une fois l'interview terminé.

Certaines questions paraissaient ennuyer l'auteure ou plus exactement l'auteure n'avait pas réfléchi en ces termes à son oeuvre. L'apéritif a permis aux élèves, aux professeurs et à Martine Pouchain de mieux échanger."

Sarah (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Martine POUCHAIN paraissait pressée et ennuyée jusqu'à ce qu'elle réponde aux premières questions. Est-elle stressée à l'idée de rencontrer des lycéens ? L'échange était sincère, les réponses complètes, à l'exception de quelques unes auxquelles elle n'a pas su répondre.

L'auteure semblait décontractée et satisfaite de s'exprimer sur son livre. Quelques unes de nos questions avaient l'air de la gêner, c'est compréhensif du fait que les réponses étaient dans la partie "aïe, aïe, aïe" du livre que peu d'entre-nous avions lue."

Cindy (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"La rencontre avec Martine Pouchain s'est bien déroulée.

Elle a bien répondu à toutes nos questions, par contre elle a beaucoup parlé de ses autres livres, ce qui m'a donné envie de les lire mais m'a un peu déçu car je pensais entendre plus parler des Ostrogoths.

Elle nous a dévoilé un peu le contenu de "aie aie aie", ça m'a donné envie de le lire."

Julie (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

 

"La première fois que je l'ai vu, elle me paraissait pressée. L'auteure m'a paru gentille et répondait aux questions qu'on lui posait, cependant, elle n'avait pas forcément de réponses à toutes nos questions. Elle nous a raconté sa jeunesse, et ses débuts dans l'écriture."

Julie (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Je trouve que Martine Pouchain a bien répondu à toutes nos questions. Elle était sympathique car elle nous a laissé la possibilité de lui poser des questions personnelles. Elle nous a fait comprendre que même sans imagination tout le monde peut devenir écrivain."

Émilie (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Martine Pouchain a répondu à nos questions le plus précisément possible tout en y ajoutant des touches d'humour.

Elle était agréable et nous racontait ses expériences de la vie, son parcours pas toujours très évident.

Elle parle de la pauvreté car elle trouve que c'est un sujet qui intéresse les jeunes. Elle se sent plus proche de l'humain en racontant des choses de la vie de tous les jours.

En somme, une rencontre chaleureuse et instructive."

Moussou (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Cette rencontre s'est bien passée. Elle était très agréable.

Je trouve qu'elle a très bien répondu à nos questions, elle était claire et précise. Elle n'était pas indifférente à nous car elle nous a laissé la possibilité de lui poser nos propres questions. Elle nous a fait comprendre que même sans imagination une personne peut devenir écrivain du jour au lendemain."

Sandra (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Je trouve que la rencontre avec l'auteur Martine POUCHAIN du livre LES OSTROGOTHS a très bien répondu à nos questions.

Elle n'était pas indifférente à nous car elle nous a laissé la possibilité de lui poser nos propres questions à la fin de l'interview. Aussi, elle nous a fait comprendre que tout le monde pouvait devenir écrivain."

Alafia (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai apprécié ce livre car il parle d'un sujet qui touche beaucoup de gens; la pauvreté. Il parle des rêves de chacun des enfants, des espoirs. Ce livre évoque la solidarité dont font preuve les héros entre eux. Malgré la vie dure qu'ils mènent, ils arrivent encore à rigoler; à relativiser."

Moussou (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai bien aimé ce livre car c'est une histoire réaliste qui arrive à beaucoup de gens. Cela évoque la réalité de la vie."

Melissa (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"Ce livre m'a beaucoup plu parce qu'il parle d'une famille nombreuse très pauvre appelée "Les Ostrogoths" vivant dans un petit appartement n'ayant qu'une seule chambre pour 6 enfants. Malgré la pauvreté de cette famille, elle a su se serrer les coudes."

Rastelly (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

 

"J'ai bien aimé ce livre. Martine Pouchain décrit avec justesse jusqu'où peut mener la pauvreté et le désespoir dans lequel elle plonge les familles. On retient également de cette histoire l'amour qui unit la famille et qui reste plus forte que toutes les épreuves que l'on doit surmonter. "Les Ostrogoths" raconte la vie de ce qu'elle a de plus haut et de plus bas. Par conséquent, j'ai été un peu déçu de la fin."

?? (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai bien aimé le livre car il parle de la "pauvreté", c'est vraiment touchant. L'histoire d'une famille nombreuse qui a des difficultés à surmonter, et qu'un jeune adolescent essaie de faire de son mieux pour sa famille et surtout remonter le moral de ses frères et soeurs."

Ayfer (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai beaucoup apprécié ce livre car le vécu de la famille est triste et émouvant. Cependant la fin a été décevante."

Khayra (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai bien aimé ce livre car il parle de la vie quotidienne d'une famille dont les revenus ne sont pas élevés. Malgré cela, Clovis arrive à s'intéresser à la musique : il prend des cours de pianos chez une voisine de son immeuble. J'ai moins aimé ce livre car la fin est banale : Clovis parle à son père sur le fait qu'il ne doit pas détruire toute la vie d'une famille à cause de l'argent."

Marlène (Lycée Professionnel La Roseraie)

 

"J'ai aimé ce livre car le thème de la "pauvreté" m'a intéressée. Cette histoire sensibilise le lecteur. Le fait que le personnage principal soit un adolescent fait que nous lecteur, on s'identifie plus facilement à lui. En revanche, la fin m'a un peu déçue."

Ophélie (Lycée Professionnel La Roseraie)

Retour au contenu principal

53657