Gabriele Basilico

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Gabriele Basilico

Né en 1944 à Milan où il vit et travaille.

Architecte de formation, le photographe Gabriele Basilico saisit la transformation des paysages urbains et industriels : les banlieues, les zones frontalières, les limites de la ville sont bien les espaces où les contradictions sont les plus évidentes. Sa pratique de photographe, qu'il entame en 1973, est à situer dans le contexte artistique, théorique et politique de l’Italie des années 1970.

Son travail sur Beyrouth dévastée par la guerre (1991), sur Berlin (2000) ou Valence (2000), sur les aires abandonnées de la Région Emilie-Romagne (2001), sur Monte Carlo (2007) ou encore sur Moscou dont il a photographié la transformation durant une quinzaine d'années, etc., chacune de ces séries cherche à traduire la complexité d'une réalité urbaine en constante transformation.

« Je vois la ville comme un grand corps en transformation et je m’applique à en saisir les signes, comme un médecin qui enquête sur les changements du corps humain » explique l'artiste. Quête affirmée dans des séries de 2003 sur Cherbourg ou Beyrouth où l'artiste saisit les mutations de paysages déjà parcourus quelques années auparavant.

Quelques expositions personnelles récentes :

«Cityscapes», Centre portugais de photographie, Porto

«Berlin», Studio Guenzini, Milan

«Interrupted City», Galerie Anne Barrault, Paris

Retour au contenu principal

57676