William Klein

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

William Klein

« Nuits, Shinjuku », Tokyo, 1961, tirage argentique

Né en 1928 à New York. Photographe, peintre, cinéaste et graphiste. Il échappe aux étiquettes, au classement.

Il découvre l’Europe en faisant son service militaire, s’inscrit à la Sorbonne puis étudie la peinture avec Fernand Léger. De retour à New York, il travaille à "Vogue".  A 28 ans la publication de son premier livre sur sa ville est une révolution.

La carrière de William est alors lancée. Il obtient le prix Nadar, l'année suivante et décroche, auprès de Federico Fellini, une place d'assistant, il part ainsi pour Rome.

 Il impose un style violent et graphique où se mêlent humour noir, critique sociale, satire et poésie. Il publie ensuite trois autres livres : Rome, Moscou et Tokyo en 1964.

Mais l'univers du film l'attire inexorablement …

Ses films sont en prise directe sur la réalité sociale et politique. La mode, dans " Le grand magasin " 1964, avec Simone Signoret ;  " Qui êtes vous, Polly Magoo ? " 1966.

La société, dans " un couple témoin " 1975, avec Anémone et André Dussolier. La guerre, avec  " Loin du Viet-Nam " 1967, avec Chris Marker, Joris Ivens, Alain Resnais, Jean Luc Godard et Claude Lelouch.

Le racisme, les injustices et les mouvements noirs aux Etats-Unis dans le film : " Elridge Cleaver, Black Panther " 1970, mais également dans " Mohammed Ali, the greatest " 1974 et " The little Richard story " 1980. " Mister Freedom " 1968.

Retour au contenu principal

57678