1, 2, 3… Marchez !

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

1, 2, 3… Marchez !

La marche inspire les philosophes et invite au jaillissement de la pensée. Frédéric Gros, dans Marcher, une philosophie, analyse les rapports que les penseurs entretiennent avec la marche et l’influence que cette activité a sur leur œuvre. David Le Breton fait lui l’éloge de la marche : il la considère comme « un acte de résistance célébrant la lenteur la disponibilité, la conversation, le silence, la curiosité, l'amitié, l'inutile […] ». Théodore Monod a mené toute sa vie de scientifique, de croyant et d’homme en marchant inlassablement. Tous ses textes de Méharées  à Maxence au désert nous parlent de ce bonheur simple, facilement accessible et profondément spirituel.

Puis il y a les arpenteurs de la planète qui se dépassent à coup d’enjambées phénoménales : Bernard Ollivier a suivi la route de la soie pour se découvrir et aller à la rencontre des autres. Amandine Roche, a mis ses pas dans ceux d’Ella Maillart. Alexandre et Sonia Poussin ont traversé l’Afrique et évoque ce que les voyages à pied leur apportent au quotidien.

Tous les marcheurs nous disent aussi la souffrance des longues marches, l’abnégation qu’elles requièrent. Les incroyables évasions des camps soviétiques situés en Sibérie illustrent le dépassement extrême, la marche comme moyen de survie. Le récit le plus connu mais également le plus controversé est celui de Slavomir Rawicz A marche forcée. On peut lire aussi Aussi loin que mes pas me portent où un prisonnier allemand raconte sa fuite de 14 000 km de la Sibérie à l’Iran. Sylvain Tesson a refait le parcours des évadés du Goulag et mêle la grande histoire à la sienne.

Pour revenir à une vision plus douce, L’homme qui marche de Tanuguchi vous invitera à la rêverie et à la contemplation du monde qui nous entoure.  Et si vous voulez mettre en pratique en Anjou, rien de tel que les guides de la FFRP pour guider vos pas ! Bonne marche !

 

Retour au contenu principal

56107