Archives 2012

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Archives 2012

Les coups de cœurs musicaux 2012

Les débuts d'années sont propices aux rétrospectives en tout genre. Découvrez les coups de coeurs musicaux 2012 de l'équipe de la discothèque Toussaint :

Joan Baez à Trélazé le 23 juin, Bob Dylan au Festival des Vieilles Charrues !

 

Bob Dylan est à l’honneur actuellement, notamment à travers l’exposition qui est lui est consacrée en ce moment la Cité de la Musique à Paris. Voici une sélection d’ouvrages et d’enregistrements sur le prince des folksingers devenu rockstar, que vous pouvez emprunter, avant d’aller l’écouter au Festival des Vieilles Charrues le 22 juillet !

Une évocation des premières années de sa vie d’artiste par Suze Rotolo son inspiratrice que l’on peut associer à un de ses tous premiers enregistrements.

François Ducray replace sa musique dans une perspective historique du country rock; François Bon se consacre aux dix premières années de sa vie ; on peut compléter avec les  Chroniques dans lesquels Bob Dylan retrace les grands moments de son existence. Il ne faut pas oublier que Bob Dylan fut sur la liste des nobélisables en littérature.

Markus Greil, critique rock américain, se penche sur la genèse de la chanson like a rolling stone.

Des DVD :

No direction home : un film de Martin Scorsese  ; Bob Dylan revealed :  des entretiens réalisés à l’occasion de son 70ème anniversaire ; un film inspiré de sa vie I’m not there et la BOF

Côté CD, beaucoup de rééditions, notamment  The original mono recordings (coffret de 8 cd) ; parmi les reprises et réinterprétations, citons Brian Ferry dans l’album Dylanesque, le jazzmen Ben Sidran Dylan different , et tout récemment 80 artistes se sont engagés dans des reprises inédites Chimes of Freedom  au profit d’Amnesty International.

Marlène Dietrich : la femme qui a dit «Nein»

"Il y a 20 ans, le 6 mai 1992, disparaissait « l’Ange Bleu », une actrice entrée dans la légende de son vivant. Anecdote et coïncidence troublante, le lendemain, le festival de Cannes déroulait son tapis rouge pour sa 45ème édition  et la sublime affiche qui avait été choisie cette année-là, extraite de « Shanghaï express » de Josef von Sternberg, lui rendait hommage, comme une prémonition !"

"Je vous propose, au travers de quelques écrits et de quelques films, de découvrir ou de redécouvrir cette actrice, femme engagée, militante, amoureuse, qui a mis le monde entier à ses pieds et qui a su dire « Nein » au régime nazi !"
Patrice, médiathèque Toussaint

Vous trouverez dans nos vidéothèques

  • L’ange Bleu, de Josef von Sternberg (vidéothèque Roseraie A STE)

Dans l’Allemagne provinciale des années 20, un vieux professeur de lycée, qui règne sur ses élèves en despote, se retrouve un jour dans un cabaret mal famé, l’Ange Bleu. Sa rencontre avec la chanteuse vedette, Lola, bouleverse son existence routinière, et l’entraîne dans une spirale passionnelle et destructrice.

Berlin, 1948. La très austère Phoebe Prost, chef d'une délégation du Congrès américain, enquête sur la moralité des soldats qui occupent la ville. Elle ne découvre que marché noir et relations amoureuses entre soldats et jeunes Allemandes...

Wyoming, 1870. La fiancée de Vern Haskell est tuée et violée au cours d'un hold-up. Vern part à la recherche du meurtrier avec comme seul indice un nom : "Coup de chance". Au cours de son enquête, il découvre qu'il s’agit d'un ranch où la légendaire Altar Keane, ancienne chanteuse de saloon, abrite des hors-la-loi en fuite en échange d'une partie de leurs gains. Apprenant que l'acolyte d'Altar, Frenchy Fairmont, est en prison, Vern organise son évasion et rejoint avec lui "Coup de chance", où il va pouvoir accomplir sa vengeance.

  • Ange, de Ernst Lubitsch ( vidéothèque Toussaint A LUB)

Lady Maria Barker, épouse d'un diplomate anglais qui la néglige un peu, décide de donner un peu de piquant à sa vie et prend un amant. Las, le mari rencontre l'amant, se prend d'amitié pour lui et l'invite à la maison…

A l'aube du nouveau siècle, dans le port de Séville, le sang des ennemis et les passions des amours s'échauffent. Mais pas autant que ceux d'un jeune révolutionnaire, son vieil ami et cette nouvelle femme qui se met entre eux...

Une riche veuve est retrouvée assassinée. C'est Leonard Vole, son soupirant, marié, qui est accusé du crime. Son seul espoir d'être innocenté réside dans le témoignage de sa femme. Mais son alibi vole en éclats lorsque celle-ci révèle de terribles secrets !

Vous trouverez dans nos bibliothèques

Norma Bosquet fut la secrétaire puis l'infirmière, l'amie de M. Dietrich de 1977 à 1992. L'ouvrage évoque ses rapports avec la comédienne et ceux que cette dernière entretenait avec ses amis, ses amants ou encore avec sa fille.

Le catalogue met en lumière le lien qui exista entre Marlène Dietrich et la mode à travers des costumes, des accessoires et près de 200 photographies prises à l'occasion de ses apparitions publiques ou dans l'intimité.

Quand il sortit dans les années 90, ce pavé de plus de 850 pages fit scandale au sein des admirateurs de Dietrich, jusque là plus habitués à voir leur idole recevoir des caresses attendries et révérencieuses que des coups de griffes bien cruels. Pis, ce n'était pas n'importe qui qui les infligeait, ces blessures, puisque l'auteur de l'ouvrage n'était autre que la fille unique de Marlène et de celui qui, toute sa vie, resta "Monsieur Dietrich" : Rudolf Sieber.

De la naissance de Marlène, seconde et dernière fille du couple Dietrich, jusqu'à la remise de ses cendres au cimetière de Schöneberg où elle souhaita reposer auprès de sa mère, Joséphine, il semble que rien ici ne nous soit caché de la vie de cette légende du cinéma mondial.

Cannes se livre à vous !

A l'occasion du festival de Cannes, Patrice, le spécialiste cinéma de la bibliothèque, nous livre une sélection film et littérature :" Dire que cinéma et littérature entretiennent une relation fusionnelle depuis toujours et sont inextricablement liés est un poncife ! Néanmoins cela n'a jamais été aussi vrai que pour cette 65ème sélection cannoise qui regorge d'adaptations littéraires ! Alors, en attendant de les découvrir en salle, pour certains très vite, je vous propose de retrouver l'ensemble de ces textes dans nos collections avant de les voir prendre vie dans les salles obscures ! Bonne lecture et bons films !"


  • "Cosmopolis" de David Cronenberg (108' France-Canada)

D'après le roman "Cosmopolis" de Don DeLillo chez Actes Sud (R DELI) 

Synopsis

Dans un New York en ébullition, l'ère du capitalisme touche à sa fin. Eric Packer, golden boy de la haute finance, s’engouffre dans sa limousine blanche. Alors que la visite du Président des Etats-Unis paralyse Manhattan, Eric Packer n’a qu’une seule obsession : une coupe de cheveux chez son coiffeur à l’autre bout de la ville. Au fur et à mesure de la journée, le chaos s’installe, et il assiste, impuissant, à l’effondrement de son empire. Il est aussi certain qu’on va l’assassiner. Quand ? Où ? Il s’apprête à vivre les 24 heures les plus importantes de sa vie.
Voir la bande annonce du film : http://www.festival-cannes.fr/fr/mediaPlayer/11692.html

  

  • "De rouille et d'os" réalisé par Jacques Audiard ( 120' France, Begique - Sortie le 17 Mai 2012) 

 Adapté du recueil de nouvelles "Rust and bone" de Craig Davidson chez Albin Michel ( R DAVI ) 

Synopsis

Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C’est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa soeur à Antibes. Là-bas, c’est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s’occupe du petit et il fait beau. À la suite d’une bagarre dans une boîte de nuit, son destin croise celui de Stéphanie. Il la ramène chez elle et lui laisse son téléphone. Il est pauvre ; elle est belle et pleine d’assurance. C’est une princesse. Tout les oppose. Stéphanie est dresseuse d’orques au Marineland. Il faudra que le spectacle tourne au drame pour qu’un coup de téléphone dans la nuit les réunisse à nouveau. Quand Ali la retrouve, la princesse est tassée dans un fauteuil roulant : elle a perdu ses jambes et pas mal d’illusions. Il va l’aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.
Voir la bande annonce du film :  http://www.festival-cannes.fr/fr/mediaPlayer/11635.html


  • "On the road" réalisé par Walter Salles (137' France, Brésil - Sortie le 23 mai 2012 ) 

D'après le roman de Jack Kerouac "Sur la route"  ( R KERO)

Synopsis

Au lendemain de la mort de son père, Sal Paradise, apprenti écrivain new-yorkais, rencontre Dean Moriarty, jeune ex-taulard au charme ravageur, marié à la très libre et très séduisante Marylou. Entre Sal et Dean, l’entente est immédiate et fusionnelle. Décidés à ne pas se laisser enfermer dans une vie trop étriquée, les deux amis rompent leurs attaches et prennent la route avec Marylou. Assoiffés de liberté, les trois jeunes gens partent à la rencontre du monde, des autres et d’eux-mêmes.
Voir la bande annonce du film : http://www.festival-cannes.fr/fr/mediaPlayer/11647.html 


  • "Therese Desqueyroux" réalisé par Claude Miller, sélection officielle Hors compétition - Film de clôture) (110' France - Sortie 21 Novembre 2012)

D'après le roman "Thérèse Desqueyroux" de François Mauriac. (R MAUR )

Synopsis

Dans les Landes, on arrange les mariages pour réunir les terrains et allier les familles.
Thérèse Larroque devient Madame Desqueyroux; mais cette jeune femme aux idées avant-gardistes ne respecte pas les conventions ancrées dans la région.
Pour se libérer du destin qu’on lui impose, elle tentera tout pour vivre pleinement sa vie.


  • "Lawless (Des hommes sans loi)" réalisé par John Hillcoat (115' Etats-Unis - Sortie 12 Septembre 2012)

D'après le livre "Pour quelques gouttes d'alcool" de Matt Bondurant aux éditions de L'archipel (R BOND ou RP BOND)

Synopsis

1931. Au coeur de l’Amérique en pleine prohibition, dans le comté de Franklin en Virginie, état célèbre pour sa production d’alcool de contrebande, les trois frères Bondurant sont des trafiquants notoires :
Jack, le plus jeune, ambitieux et impulsif, veut transformer la petite affaire familiale en trafic d’envergure. Il rêve de beaux costumes, d’armes, et espère impressionner la sublime Bertha...
Howard, le cadet, est le bagarreur de la famille. Loyal, son bon sens se dissout régulièrement dans l’alcool qu’il ne sait pas refuser...
Forrest, l’aîné, fait figure de chef et reste déterminé à protéger sa famille des nouvelles règles qu’impose un nouveau monde économique. Lorsque Maggie débarque fuyant Chicago, il la prend aussi sous sa protection.
Seuls contre une police corrompue, une justice arbitraire et des gangsters rivaux, les trois frères écrivent leur légende : une lutte pour rester sur leur propre chemin, au cours de la première grande ruée vers l’or du crime.
Voir un extrait du film : http://www.festival-cannes.fr/fr/mediaPlayer/11673.html


  • "The paperboy" réalisé par Lee Daniels (107' Etats-Unis - Sortie indeterminée)

D'après le livre "Paperboy" de Pete Dexter aux éditions de l'Olivier (R DEXT)

Synopsis

1969, Lately, Floride. Ward Jansen, reporter au Miami Times, revient dans sa ville natale, accompagné de son partenaire d’écriture Yardley Acheman. Venus à la demande de Charlotte, femme énigmatique qui entretient une correspondance avec des détenus dans le couloir de la mort, ils vont enquêter sur le cas Hillary Van Wetter, un chasseur d’alligators qui risque d’être exécuté sans preuves concluantes. Persuadés de tenir l’article qui relancera leur carrière, ils sillonnent la région, conduits par Jack Jansen, le jeune frère de Ward, livreur du journal local à ses heures perdues.
Fasciné par la troublante Charlotte, Jack les emmène de la prison de Moat County jusqu’aux marais, où les secrets se font de plus en plus lourds.
L’enquête avance au coeur de cette Floride moite et écrasante, et révèle que parfois, la poursuite de la vérité peut être source de bien des maux...
Voir un extrait du film : http://www.festival-cannes.fr/fr/mediaPlayer/11674.html


  • "Vous n'avez encore rien vu" réalisé par Alain Resnais (115' France, Allemagne - Sortie 26 Septembre 2012)

D'après "Eurydice" et "Cher Antoine" de Jean Anouilh (T ANO)

Synopsis

Antoine d'Anthac, célèbre auteur dramatique, convoque par-delà sa mort, tous les amis qui ont interprété sa pièce "Eurydice". Ces comédiens ont pour mission de visionner une captation de cette oeuvre par une jeune troupe, la compagnie de la Colombe. L'amour, la vie, la mort, l'amour après la mort ont-ils encore leur place sur une scène de théâtre ? C'est à eux d'en décider. Ils ne sont pas au bout de leurs surprises...                           

Tim Burton

Il était une fois un créateur de monstres farfelus et inquiétants : Tim Burton est à la Cinémathèque de Paris : « Tim Burton l’exposition » est visible jusqu’au 5 Août. Une occasion pour nous de vous faire découvrir son œuvre cinématographique et son univers si particulier. Un univers qui s’inspire de l’atmosphère gothique d’Halloween qui lui permettait, petit, de s’évader du quotidien lisse de sa banlieue de Los Angeles. Plus tard, il sera aussi influencé par les films de la Hammer et musicalement par le mouvement Punk.






α comme alpha

Entre baroque et musique du monde : un label remarquable

Des disques qui sont de pe­tits livres d’art, une fa­mille ba­roque triée sur le volet, des prises de son d’une ex­cep­tion­nelle lim­pi­dité, voici le label Alpha, comme la première lettre de l’alphabet, créé dans un contexte particulièrement morose : marché saturé, production discographique pléthorique et anarchique, disparition dramatique du réseau de disquaires.

Il faut d’abord souligner l’élégance des pochettes. La principale collection ne s’appelle pas pour rien « Ut pictura musica » : comme la peinture est la musique, toute la musique n’est que peinture. Un tableau, un détail, une scène de genre, une nature « coite » (comme on disait à l’âge classique pour parler d’une nature morte) suffisent pour camper l’atmosphère du disque. L’œil écoute, l’oreille regarde, tous les sens sont aux aguets, quand jouent les artistes maison, dans un répertoire choisi, qui court essentiellement de la Renaissance à la fin du XVIIIe siècle. La musique italienne est très largement représentée dès les premiers enregistrements grâce au travail de Christina Pluhar et son ensemble l’Arpeggiata. La musique française avec la redécouverte du compositeur Charles Avison ou Jean Barrière et ses magnifiques sonates pour violoncelle ; le Café Zimmermann s’attache à renouveler l’interprétation de la musique concertante de J.S. Bach, Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre concentre son travail sur les musiques vocales et instrumentales du 17ème et 18ème siècle français et italien.

Autre collection du label : « Les chants de la terre »

Cette collection renouvelle complètement l’interprétation de musiques de tradition orale, faisant appel à des recherches ethnomusicologiques : on retrouve Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre avec Aux marches du Palais, le premier de la collection, qui provoque la redécouverte d’un répertoire français populaire ; Tarantella le premier enregistrement de Christina Pluhar avec sa formation L’Arpeggiata, s’ouvre à la musique italienne, suivi de nombreux autres ;  Nobody’s jig, ou  le dernier en date Forever Fortune revisite la musique celtique en tonalité baroque ; Paris- Istanbul-Shanghai s’ouvre à la «world music».

« Art Spiegelman, Co-mix », une exposition à découvrir au Centre Pompidou

Du 21 mars au 21 mai 2012, se tient à la bibliothèque du Centre Pompidou une exposition sur Art Spiegelman, l’auteur de bandes dessinées new-yorkais underground.

L’occasion pour nous de vous présenter les albums d’Art Spiegelman disponibles à la bibliothèque. Maus, bande dessinée en deux volumes, est l’œuvre majeure du dessinateur. Récompensée par le Prix Pulitzer en 1992, elle raconte l’histoire poignante des parents du dessinateur, des juifs polonais déportés à Auschwitz. L’album MetaMaus, qui vient de paraître, explique les dessous de la création de cette bande dessinée magistrale.

À lire également, Breakdowns, œuvre autobiographique à travers laquelle Art Spiegelman retrace son parcours de dessinateur, et À l’ombre des Tours mortes, une réflexion sur l’attentat du 11 septembre et son impact sur les américains.

Art Spiegelman a aussi écrit pour la jeunesse. Découvrez des œuvres originales comme Jack et la boîte en version bilingue et Ouvre !... je suis un chien.  Quand un album pour enfant se prend pour un vrai chien…

 

 

Les coups de cœur des bibliothécaires jeunesse

Si vous ne savez pas quoi lire, n’hésitez pas à plonger dans nos coups de cœur. Vous ne serez pas déçus… Tous ces livres ont un point commun : ils nous ont touchés au point de vouloir vous les faire partager absolument. Certains raviront les moins de 6 ans, d’autres passionneront les 7-11 ans ou encore enthousiasmeront les adolescents. Alors n’hésitez pas, plongez.

Les moins de 6 ans

Les 7-11 ans

Les adolescents

L’Islande dans vos oreilles

La sortie du dernier album de Björk est l’occasion pour jeter un coup d’œil (d’oreille !) sur la musique et les musiciens de cette île aux confins de l’Europe qui n’abrite pas que des geysers et des volcans mais qui sait aussi produire des artistes avec un son original. Cette sélection ne se veut évidemment pas exhaustive et même si les discothèques d’Angers ne possèdent pas tous les CD de  certains de ces artistes, vous trouverez les liens sur internet pour les écouter.

  • Björk

Bien évidemment, la plus connue des artistes islandais. Sa musique est totalement inclassable même si elle-même se revendique complètement comme appartenant au mouvement pop. Son dernier album : Biophilia est un projet expérimental ambitieux utilisant des instruments crées pour l’occasion. Une partie des morceaux ont été composés sur tablette i-pad.
Le site de Björk  http://bjork.fr/  et sa page myspace : http://www.myspace.com/bjork

  • Sugarcubes

Avant d’entamer une carrière solo, Björk était la chanteuse des Sugarcubes. Ce groupe de rock alternatif a eu une certaine audience en Angleterre et aux Etats-Unis avant que ses membres ne se séparent en 1992.
Un clip de Sugarcubes : http://www.bjork.fr/-Clips-Sugarcubes-

  • Sigur Rós

Groupe au style novateur aux limites du post-rock. Leur dernier album avait toutefois des accents plus pop et moins éthérés que dans leurs précédents opus. A noter que les chansons de Sigur Ros sont en islandais mais aussi dans une langue imaginaire : le vonlenska.
Leur page myspace : http://www.myspace.com/sigurros

  • Jónsi

Le chanteur à la voix de fausset de Sigur Ros  a sorti en 2010 un album solo.
Sa page myspace http://www.myspace.com/jonthorbirgisson et son site : http://jonsi.com/

  • Emiliana Torrini

Eh bien non, Emiliana Torrini n’est pas italienne mais bien islandaise, quoique de père italien. Sa musique va du trip hop à une pop acoustique. C’est elle qui chantait « Gollum’s song » dans le film Le Seigneur des Anneaux.
Sur le web : http://www.youtube.com/watch?v=iZ9vkd7Rp-g

  • Múm

Collectif musical fondé en 1997, Múm propose une musique electro-pop aux sonorités douces et expérimentales qui n’est pas sans rappeler parfois Sigur Ros.
La page myspace : http://www.myspace.com/mumtheband

  • GusGus

Groupe de musique electro tendance techno house, les GusGus étaient au départ un collectif de 9 artistes islandais touche-à-tout. Emiliana Torrini a fait partie un temps de la formation avant d’entamer une carrière solo. Aujourd’hui, le groupe n’est plus que composé de 3 membres qui allient musique et performances visuelles.
Sur le web : http://gusgus.com/index.php?page=News

  • FM Belfast

Groupe d’electro-pop oscillant entre 4 et 6 membres. Joyeuse et festive, leur musique est parfaite pour s’éclater sur les dance floors.
La page myspace du groupe : http://www.myspace.com/fmbelfast

  • Dikta

Groupe de rock indé, composé de 4 amis d’enfance. Inconnus en France mais très populaires dans leur pays d’origine. Ils commencent à avoir une certaine audience en Scandinavie et en Grande Bretagne. Leur 3e album réalisé en Allemagne est un mélange de ballades et de morceaux flirtant avec le heavy metal.
La page myspace : http://www.myspace.com/dikta/music

Et aussi des coups de cœur d’Isabelle (discothèque Belle-Beille) :

 

Plume de Carotte, un éditeur nature pour les grands et les petits

Plume de carotte est un éditeur basé à Toulouse : s’adressant aux enfants comme aux adultes, Plume de carotte publie de magnifiques livres naturalistes. Herbiers, bestiaires, livres sur le land art… Découvrez la richesse de la nature mise en page par Plume de carotte ! Une sélection proposée par Sandrine (médiathèque Toussaint).

  • L’herbier boisé : les herbiers chez Plume de carotte sont à la fois scientifiques et esthétiques. L’herbier boisé nous propose de nous réconcilier avec l’arbre : promenons nous dans les bois…
  • L’herbier voyageur : les fruits, légumes et épices sont de grands voyageurs : partez sur leurs traces et découvrez tout de leurs origines.
  • L’herbier parfumé: les plantes nous nourrissent, nous habillent et nous parfument aussi. Ayez du nez, ouvrez cet herbier parfumé!
  • L’herbier toxique : toxiques les plantes? Oui parfois, mais cela dépend surtout de la quantité utilisée. Un herbier militant pour réhabiliter de belles toxiques et une fois de plus plonger dans l’histoire des plantes et leur perception par l’homme.
  • Artistes de nature : pratiquer le land art au fil des saisons, une mine d’idées pour des créations éphémères faites de feuilles, branches, écorces…

 

Prenez la clé des champs à la bibliothèque

Après Microcomsos et Genesis, les réalisateurs Claude Nuridsany et Marie Pérennou plongent leur caméra dans la mare ! C'est l'occasion d’observer les petites bêtes et d’aller se promener à la campagne.

 

 




Game story : une expo sur le jeu video au Grand-Palais à Paris

Jusqu'au 9 janvier au Grand-Palais à Paris, se tient Game story, une histoire du jeu vidéo. Le catalogue de l’exposition est arrivé sur nos rayons et c’est l’occasion de vous présenter une sélection de livres disponibles sur le réseau de nos bibliothèques. Afin d’être incollable sur le sujet, vous pouvez lire Start ! la grande histoire des jeux video.

Pour les plus ou moins jeunes, vous retrouverez dans Les 1001 jeux vidéo auxquels il faut avoir joué dans sa vie 40 années de jeux remarquables. Les plus anciens se pencheront avec délectation sur La bible Nintendo qui recense les jeux sortis sur NES et les inconditionnels du petit plombier moustachu se tourneront vers L’histoire de Mario

Les parents qui trouvent que leurs enfants passent beaucoup (trop ?) de temps devant ces jeux trouveront peut-être des réponses à leur questionnement dans Lâche un peu ton ordinateur ou Jeux vidéo et ados : ne pas diaboliser, pour mieux les accompagner

Quant à ceux qui souhaitent devenir créateur de jeux vidéo la lecture de Devenez un petit génie des jeux video s’impose.

 

Allez, amusez-vous bien !




Retour au contenu principal

58472