Littérature et Histoire

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Littérature et Histoire

Madrid, 23 février 1981. Tout le Parlement est pris en otage. Près de 400 députés plongent sous les fauteuils de l'hémicycle et trois hommes, debout, affrontent leur destin. Chronique des événements.


Ils ont été appelés en Algérie en 1960. Deux ans plus tard, Bernard, Février, Rabut et d'autres sont rentrés en France. Ils se sont tus, ils ont vécu leurs vies. Mais parfois, il suffit de presque rien, d'une journée d'anniversaire, d'un cadeau qui tient dans la poche, pour que, quarante ans après, le passé fasse irruption dans la vie de ceux qui ont cru pouvoir le nier.

Paris, mai 2002. Julie Jarmond est chargée de couvrir la commémoration de la rafle du Vel' d'Hiv. Elle découvre le calvaire des familles juives raflées et en particulier celui de Sarah, 10 ans, arrêtée le 16 juillet 1942 avec ses parents, laissant son frère Michel caché dans le placard de l'appartement. Julie décide d'enquêter sur le destin des deux enfants. Edition augmentée d'un cahier photos.

 

Oskar Schell a neuf ans. C'est un enfant surdoué, ultra-sensible et à l'inventivité presque maladive. Un an après le décès de son père dans les attentats du 11 septembre, Oskar trouve une clé. Persuadé qu'elle lui permettra d'élucider le mystère de la disparition de son père, il part à la recherche de la serrure qui lui correspond. Sa quète le mènera aux quatre coins de New-York.

Deux parachutistes tchécoslovaques sont envoyés à Londres pour assassiner le chef de la Gestapo, Reinhard Heydrich. Une fois leur mission achevée, une folle traque s'ensuit. Premier roman.

La correspondance fictive de 1932 à 1934, entre deux anciens associés unis par des liens fraternels, un Allemand retourné en Allemagne et un Juif américain, marchand de tableaux en Californie. Roman épistolaire écrit en 1938 et publié pour la première fois en France en 1999.

Jan Karski est ce résistant polonais qui, en 1942, tandis que la Pologne est dévastée à la fois par les nazis et par les Soviétiques, a réussi à entrer clandestinement dans le ghetto de Varsovie, afin de témoigner de l'extermination des Juifs d'Europe. Ce livre raconte la façon dont il a risqué sa vie et rend compte de ses mémoires de guerre comme prisonnier.

Dans un pays africain en pleine guerre civile, deux adolescents racontent leur vie. Johnny est un violent enfant-soldat ; Laokole, elle, est du côté des victimes. L'auteur met en scène la tentative de survie des réfugiés, les manques de moyens humanitaires, l'indifférence des organisations internationales politiques.

 

A travers le vécu d'un jeune Islandais, dernier héritier des Vikings, le récit de la conquête de nouveaux continents, à la fin du XVe siècle, par des navigateurs fous prêts à braver les glaces et les océans. Premier roman.

 

L'histoire de Furcy, un esclave de 31 ans qui en octobre 1817, sur l'île de la Réunion, intente un procès à son maître pour exiger sa liberté.

 

 

Pendant huit années, Christophe Colomb et son frère vont travailler ensemble pour préparer le voyage qui permettra à Christophe de gagner les Indes par l'ouest. Le récit de cette entreprise est fait par le frère, Bartolomé, qui conte la genèse et les coulisses de cette aventure et s'interroge sur cette passion des découvertes.

 

Le 3 juillet 1790, Marie-Antoinette et Mirabeau se rencontrent pour éviter que le pays ne bascule dans la Terreur. A travers ces deux figures, deux mondes se font face : la révolution et la monarchie.

En Roumanie, en janvier 1945, certains germanophones de Transylvanie et de Banat sont déportés de Russie, soupçonnés d'avoir soutenu l'Allemagne nazie durant la guerre. Leopold prépare sa valise sans savoir qu'il s'apprête à passer cinq ans dans un camp de travail soviétique. Il raconte le froid, la faim, le découragement, des conditions de vie qui tueront plus de trois cents déportés.

 

Fanny et sa fille Marion vivent dans le Paris de l'après-guerre. Fanny est célibataire, Marion, une petite fille aimante. Une dissonance s'installe pourtant entre elles et vient fausser leur relation. La petite fille ne comprend pas pourquoi sa mère paraît si fragile et fantasque. Elle se montre oublieuse lorsque Marion lui pose des questions sur son père, un Allemand dont elle ne connaît rien.

 

En août 1945, Ansgar, un Allemand de 16 ans, est prisonnier de guerre en Normandie dans un camp américain. Déserteur de l'armée allemande, il se voit traité en ennemi. Né à Aix-la-Chapelle, il vient d'une famille catholique et antinazie. Il a connu l'effroi de voir disparaître leurs voisins juifs, dont la petite Elsa, la fille à l'étoile d'or.

Du milieu des années vingt au début des années soixante-dix, un homme tout puissant, Edgar Hoover, a profité de son poste de directeur du FBI pour faire et défaire la politique américaine, ainsi que ceux qui l’on dirigée. On plonge ainsi au cœur de la Guerre froide, on côtoie la famille Kennedy et ses travers sur plusieurs générations, mais surtout on découvre les méthodes bien peu démocratiques employées par le FBI pour faire des Etats-Unis la première puissance mondiale.

Même si certains personnages de ce roman sont fictifs, c’est tout un pan de l’histoire américaine qui nous est révélée dans ce roman dense et passionnant.

 

A travers les voix de trois narrateurs, ce roman déroule l'histoire des habitants de Pluto, un village du Dakota du Nord, où continue de planer un malaise suite au massacre d'une famille de fermiers blancs en 1911.

 

Janvier 1951, à Paris, Louis Dragère, journaliste des faits divers à L'Humanité, est missionné par le comité central du Parti communiste français pour mettre en lumière le parcours d'un intellectuel militant devenu une figure des FTP-MOI de Paris, Missak Manouchian. Dans cette enquête, se croisent Jacques Duclos, Louis Aragon, Armène Assadourian, ou encore Knar et Misha Aznavourian.

1939, en Allemagne nazie. Liesel Meminger et son jeune frère sont envoyés par leur mère dans une famille d'adoption en dehors de Munich. Leur père a été emporté par le souffle d'un seul et étrange mot, le communisme, et Liesel a vu la peur d'un destin semblable se dessiner dans les yeux de sa mère. En route, la Mort rend visite au frère de Liesel.

 

Pendant la Première Guerre mondiale, Alfred Berthier est dans les tranchées. Suite à un tir d'obus, les brancardiers le tirent d'un charnier quasi indemne, sans matricule ni uniforme. Ils le rebaptisent Adam. Il feint l'amnésie, pour oublier la guerre et l'accident à la mine. En sortant de l'hôpital, il va à Paris, puis part dans le Nord. C'est une peinture de la France des années 1920.

 

Janvier 1946. Londres se relève des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d'un inconnu, un natif de l'île de Guernesey, va le lui fournir ? Un roman épistolaire qui révèle l'histoire de l'île, et l'impact de l'occupation allemande sur ses habitants. Premier roman.

Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un des rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Sept ans plus tard, il assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles.

 

En s'opposant à la volonté du tout-puissant Louis XIV, le marquis de Montespan, plus connu comme le mari de la favorite du roi, la Montespan, fut l'une des premières figures historiques à oser contester la légitimité de la monarchie absolue de droit divin. A travers les infortunes conjugales de ce mari pour récupérer sa femme, l'auteur recrée l'atmosphère des fastes et des misères de l'époque.

 

Angelika, son amie et belle-soeur, écrit pour Klara un journal qui raconte son errance à travers l'Europe à sa sortie d'Auschwitz en août 1945. L'impossibilité pour Klara d'oublier et de comprendre le retour à la normale des choses lui fait fuir la France pour l'Amérique sans avoir voulu revoir sa fille de trois ans.

 

Catherine (La Roseraie) a aimé

 

En juillet 1944, l'un des derniers convois de déportés met trois jours pour aller de Compiègne à Dachau. C’est le récit d’un jeune homme de bientôt 21 ans déporté vers Dachau. D’heures en heures, c’est par sa voix que nous vivons l’incompréhension, l’attente, l’horreur, la haine, la désespérance, la souffrance…Une lecture éprouvante mais ce sujet n’avait jamais été traité de cette façon dans un autre roman apportant autant de détails sur les conditions de ces déportations.

 

 

 

 

Vers 1980, un paisible Franco-Allemand termine sa carrière comme directeur d'une usine de dentelle du nord de la France. Quarante ans plus tôt, il était un rigoureux fonctionnaire SS, chargé d'inspecter et de surveiller le bon déroulement des opérations d'élimination sur le front de l'Est. A travers une sorte d'enquête autobiographique, il va se lancer sur ses propres traces. Premier roman.

 

Catherine (La Roseraie) a aimé

1761. Dans l’océan indien, L'Utile, navire français de la Compagnie des Indes, s'échoue sur une île. A son bord, cent soixante esclaves embarqués clandestinement à Madagascar. Les marins refusent d'aider un officier à construire une chaloupe. Les esclaves participent alors à la fabrication de celle-ci. Mais au moment du départ, ils ne sont pas embarqués.

Quinze ans plus tard, des hommes viennent enfin secourir les derniers 8 survivants (7 femmes et un bébé !).

La reconstitution heure par heure de ce naufrage nous tient en haleine, tout comme les tensions grandissantes entre les naufragés. Comment imaginer le désespoir de ceux qui seront abandonnés sur l’Ile ?

On ne sait pas ce que sont devenus les rescapés après leur retour sur l’Ile Maurice, mais grâce à l’écriture poignante d’Irène Frain qui s’est basée sur des archives et notamment sur les témoignages de 2 marins survivants, cet épisode honteux de l’histoire de France pourra enfin être transmis.

 

 

 

A travers le parcours de Patrice Ovieto, jeune diplomate durant la Seconde Guerre mondiale, l'auteur retrace le destin tragique des sentinelles, ceux qui ont tenté d'alerter sur les atrocités commises, contre les Juifs notamment.

La descente aux enfers d'un jeune homme broyé par le terrorisme. Fuyant son village, dérivant jusqu'à Bagdad, il se retrouve dans une ville déchirée par une guerre civile féroce. Sans ressources, sans repères, miné par l'humiliation, il devient une proie rêvée pour les islamistes radicaux.

 

Rudi et Dallas travaillent à la Kos, une usine de fibres plastiques. Le jour où l'usine ferme, c'est leur vie qui vole en éclats, alors que tout s'embrase autour d'eux. Cette épopée d'une cinquantaine de personnages est le roman d'amour d'un jeune couple emporté dans le torrent de l'histoire contemporaine.

 

Antoine, luthier parisien, voit l'Irlande à travers sa passion exclusive pour les violons et la lutherie. A Belfast, il prend conscience de la guerre qui ravage le pays. Devenu Tony pour les Irlandais, il rencontre Tyrone Meehan et découvre à ses côtés l'amitié, la fraternité, l'engagement et la trahison.

 

Dans l'Amérique des années 30, en Alabama. La vie qui s'y déroule au ralenti n'a guère changé depuis le début du siècle. C'est là que grandissent, un peu en marge, la très jeune narratrice Scout et son frère aîné Jem. Leur père, Atticus Finch, veuf, avocat de son état doit défendre un noir, Tom Robinson, accusé d'avoir violé une jeune blanche, qui risque la peine de mort. Prix Pulitzer 1961.

Catherine (la Roseraie) a aimé

1957, Alger. Le capitaine André Degorce retrouve le lieutenant Horace Andreani avec lequel il a affronté l'horreur des combats puis de la détention en Indochine. Désormais, les victimes sont devenues bourreaux : les prisonniers passent d'un tortionnaire à l'autre. Autour de Tahar, figure christique de la rébellion, les deux hommes devront trouver les armes pour braver leurs trahisons intimes. Le recours à la torture étant justifiée par le principe que « la fin justifie les moyens », c’est encore la déshumanisation de l’autre qui permettra toutes les horreurs.

 

Laure (La fayette) a aimé

En Louisiane, avant, pendant et après l’ouragan Katerina, des personnages et des vies s’entrecroisent sur fond de tempête ravageuse, chacun avec ses doutes, son passé plus ou moins lourd et ses choix à assumer.Un roman à la fois terrible et pudique, une écriture élégante, des personnages attachants et une voix contre le racisme et le passé esclavagiste des Etats-Unis, une merveille à dévorer d’une traite !!

 

Claire (St Nicolas) a aimé

Dans la Lituanie contemporaine, superbe récit, qui sonne terriblement juste : la vieille Aliide a tout vu, tout vécu de ces sombres décennies, quand le passé familial la rattrape…sous les traits d’une jeune femme qu’elle va peut-être choisir de protéger.

Dur, parfois terrible, et pourtant profondément humain.

 

Un roman de mémoire en trois temps sur la vie de Paula Karlinsky, une jeune fille juive sous l'Occupation, de sa fuite en zone libre après avoir échappé de justesse à la rafle du Vél d'Hiv jusqu'à son arrestation par la police allemande en janvier 1943. En juillet 1997, une annonce sur un site Internet lance un appel : qui se souvient de Paula Karlinsky ?

Met en scène une famille d'esclaves dans les plantations de Saint-Domingue, en 1750. Les propriétaires des plantations se sentent menacés suite aux nombreux cas d'empoisonnement et surtout par Macandal, le meneur des marrons, esclaves en fuite. Lisette, née en esclavage, découvre par les récits de sa grand-mère, la liberté perdue. L'auteur est née et vit à Port-au-Prince, en Haïti.

 

Claire (St Nicolas) a aimé

Ce roman retrace l’histoire récente de la Finlande, sur tout un siècle. Roman historique, mais  à la manière de Paasilinna : si les éléments sérieux, parfois poignants (sur la guerre d’hiver par exemple) sont présents, le ton rabelaisien l’emporte pour évoquer les luttes intestines des habitants truculents d’un bourg finlandais et la résistance obstinée qu’ils opposent (parfois de façon détournée) à tous leurs envahisseurs.

 

 

En 1975, Miên, une jeune Vietnamienne, retrouve l'homme qu'elle avait épousé 14 ans auparavant, Bôn. Le croyant mort depuis 9 ans elle s'est remariée avec Hoan, un riche propriétaire terrien qu'elle aime et dont elle a un fils. Bôn réclame sa femme et Miên se résigne à aller vivre avec lui. Mais Bôn est revenu de la guerre physiquement détruit.

 

 

En août 2000, le sous-marin nucléaire Koursk, l'un des fleurons de la flotte russe, coule en mer de Barents. Aucun secours efficace ne sera tenté à temps et il n'y aura aucun survivant. A partir de cette tragédie, ce roman retrace les destins de gens ordinaires de la Russie post-soviétique. Ainsi Pavel, le narrateur, vient de perdre son fils dans le naufrage.

 

Stephen Swann est fou amoureux de la chanteuse Zoli Novotna qui chante la vie des siens, leurs joies et leurs drames et qui secrètement écrit des poèmes. Swann voudrait l'aimer mais son statut d'étranger l'en empêche. Parce qu'il l'aime et qu'il ne peut l'avoir, Swann va trahir Zoli en lui volant ses histoires pour en faire un livre...

Retour au contenu principal

55468