Nous avons lu, vous avez lu...

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Nous avons lu, vous avez lu...

Ombres chinoises, Rue de la Muette

Publié le samedi 25 juillet 2015

Ils ont des belles « gueules » ces 4 compères de La Rue de la muette.

Le chant et l’écriture reviennent à Patrick Ochs dont la voix magnifique, grave et éraillée, donne, dans la veine des chansons réalistes,  une couleur quelquefois triste sans être sombre à l’ensemble de l’album. L’écriture musicale est également élaborée, pas de facilité dans les mélodies qui sont bien équilibrées  avec des ruptures de rythmes, les instruments comme l’accordéon ou la clarinette  sont également utilisés à bon escient.

Anne

Cote : 8 RUE

Retour au contenu principal

53763