Nous avons lu, vous avez lu...

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Nous avons lu, vous avez lu...

Death Note

Publié le jeudi 18 février 2016

Un manga qui est incontournable aujourd’hui et qui a connu le haut du classement des ventes et de popularité. En plus d’un bon scénario et deux personnages très charismatiques, ce manga utilise avec efficacité les ingrédients du « fan service».

L'idée de créer un carnet qui permet de tuer les personnes en écrivant leur nom est géniale. En suivant les choix de Light Yagami, en possession de cet objet mort, on se pose des questions : que ferait-on si on avait le pouvoir de tuer en écrivant ? Lui fait le choix d'utiliser ce carnet pour rendre justice en tuant des criminels. Le gouvernement qui trouve toutes ces morts bizarres, va faire appel au meilleur détective du monde appelé " L " pour protéger son identité.

À partir de là, tout commence, car la confrontation entre ses personnages est l'une des plus épiques de l'histoire du manga. Une rivalité entre deux personnages -ce qui est souvent utilisé dans le fan service-  donne du rythme et de l'intérêt au manga. Cette œuvre prend une autre tournure en cherchant à trouver un vainqueur entre ces deux concurrents. Le meilleur détective face à un étudiant banal n'aurait aucun intérêt. Light Yagami est un des meilleurs élèves du Japon et aide son père (le commissaire) à résoudre des affaires.

Par la suite on découvre d'autres personnages qui s'intègrent dans l'histoire mais ne sont quasi que des instruments qui permettent de donner de l'ampleur au duel. Même Ryuk, le dieu de la mort, qui accompagne notre héros n'est pas très présent sauf pour donner des renseignements ou manger des pommes... Il prend une place uniquement pour informer le lecteur de la stratégie du héros ou des subtilités qui accompagnent le livre de la mort.

Pour conclure c'est l'un des meilleurs mangas de notre époque. Il a connu un succès mérité et a su utiliser avec classe ses points forts.

Yann

Retour au contenu principal

53763