Repères biographiques

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Repères biographiques

Jean-Pierre Geay à l'Atelier du Mot - Eygalières - 7 janvier 2005

1941 : naissance à Bruailles (Saône-et-Loire).

1943 : décès de son père des suites de la guerre à l'Hôpital militaire de Mâcon.

1944-1952 : enfance dans la campagne de Bresse.

1954 : premières lectures de Rilke, Hölderlin, Breton, Eluard, Char et Reverdy.

1959 : découverte de la mer à Anglet (Pyrénées-Atlantiques).

1960 : découverte de la Provence et notamment de L'Isle-sur-la-Sorgue (Vaucluse).

1960-1969 : études de lettres modernes et d'histoire de l'art à la faculté de  yon.

1962 : rencontre avec Armand Henneuse qui publie un recueil de ses poèmes, L'ombre crédule.

1964 : mariage avec Françoise Brunet.

1965 : premiers poèmes publiés dans les revues de poésie, Cahiers de la Licorne et Pont de l'épée, extraits d'un projet de recueil intitulé Visage des origines. Rencontre avec Yves Mairot à Lyon.

1967 : diplôme d'études supérieures de lettres modernes. Mémoire sur La quête du réel dans l'oeuvre poétique de Pierre Reverdy.

1969 : Rencontre avec l'éditeur lyonnais Francis Deswarte. Premiers poèmes illustrés : Basse Saison avec une gravure de Jacques Truphémus, édité par Deswarte, et La mer promise, par Paul Siché publié dans la revue Fénix. 

1970 : destruction d'une partie des poèmes écrits avant 1968. Première rencontre avec René Char. Découverte des Alpilles et des Baux-de-Provence. CAPES puis agrégation de lettres modernes. Nommé professeur à l'Ecole normale de Privas en Ardèche.

1970-1995 : séjours réguliers à L'Isle-sur-la-Sorgue pendant les vacances.

1971 : rencontre avec Marcel Dumont.

1971-1979 : membre des équipes de recherche de l'Institut national de recherches pédagogiques (INRP) à Paris.

1972-1980 : responsable avec Michel Pontier des expositions au Théâtre de Privas où ils présentent les oeuvres d'Estève, Lapicque, Deyrolle, Pierre André Benoit, Dewasne, Guitet et Zao Wou Ki.

1973 : fonde avec René Daillie la revue de poésie Solaire. Rencontre avec James Guitet et Pierre André Benoit. Premier livre de critique d'art, Marcel Dumont.

1975 : démission de la direction de Solaire. Premier recueil collectif de ses poèmes, Jour pour Jour (éditions Rougerie).  

1979-2002 : professeur de lettres à Aubenas (Ardèche). Refus des postes qu'on lui propose dans les universités de Lille puis de Strasbourg.

1982-1985 : intense collaboration éditoriale avec Pierre André Benoit. Édition du recueil Le point fatidique.

1984 : rencontre avec Jean-Louis Meunier qui devient son éditeur principal de 1985 à 1997 (37 livres aux éditions La Balance).

1985 : rencontre avec Henri Goetz qui devient son principal illustrateur jusqu'en 1989. Recueil collectif de ses poèmes, Le pays traversé (éditions Rougerie).

1988 : édition chez Robert et Lydie Dutrou de Chemins de la forêt, illustrée par Henri Goetz, préfacée par Vercors.

1989 : chevalier des Palmes Académiques. Décès d'Henri Goetz. Parution de son livre Goetz aux éditions du Cercle d'art. Première édition chez Jacques Matarasso (5 livres jusqu'en 1997).

1991 : installation au Feschet, à Vesseaux en Ardèche.

1992 : rencontre avec Bernard Alligand.

1997 : promu officier des Palmes Académiques. Rétrospective de son oeuvre bibliophilique à Privas.

2000 : rencontre avec Roland Bauza, ancien typographe de l'atelier de Louis Jou, qui devient son éditeur principal de 2000 à 2005 (18 livres aux éditions Atelier du Mot).

2004 : chevalier de l'Ordre national du Mérite. Rencontre avec l'éditeur Jean- Pierre Huguet (4 livres entre 2005 et 2007).

2010 : chevalier de l'Ordre des Arts et Lettres. Rencontre avec l'imprimeur et éditeur Laurent Né (9 livres aux éditions Index entre 2010 et 2013).

2011-2013 : série de donations en vue de la création du fonds Jean-Pierre Geay à la bibliothèque municipale d'Angers.

Retour au contenu principal

58632