Quelques œuvres prêtées ces dernières années

Accueil Bibliothèques d'Angers

Menu secondaire

Passer le menu secondaire

Retour au menu secondaire

Contenu principal

Passer le contenu principal

Quelques œuvres prêtées ces dernières années

  • Mon cher George : Balzac et Sand, histoire d'une amitié. Une lettre de George Sand à Balzac, collectionnée par le statuaire David d’Angers et offerte à la Bibliothèque municipale par sa fille Hélène Leferme (Rés. Ms. 1949, n° 321) est prêtée au Musée Balzac à Saché pour l’exposition Mon cher George : Balzac et Sand, histoire d'une amitié.
  • La magnifique édition enluminée de l’incunable du Compost et kalendrier des bergers (Rés. SA 3390) a été prêtée au Musée national de la Renaissance au château d’Ecouen en 2009 dans le cadre de l’exposition Le bain et le miroir
  • Les quatre carnets de voyage de Théodore Pavie (1811-1896) aux Amériques, en Egypte et en Inde (Rés. ms. 2115-2118), ainsi que plusieurs de ses lettres et récits de voyage ont été exposés au Musée des Beaux-Arts d’Angers en 2009, quelques mois après leur redécouvertes dans les collections de la bibliothèque (voir le catalogue). Ces carnets entièrement numérisés peuvent être consultés sous forme de cédérom en salle d’étude.
  • Un très beau Lapidaire de la fin du XIVe siècle (Rés. ms. 478), manuscrit présentant les propriétés des pierres précieuses, ornés de représentations astronomiques et de « portraits » de grands savants, dont Merlin l’enchanteur, a figuré dans l’exposition Le roi Arthur : une légende en devenir aux Champ-Libres à Rennes en 2008/2009.
  • La très belle copie manuscrite du Traité des sièges et de l’attaque des places de Vauban, réalisée entre 1704 et 1737, avec ses 33 planches peintes (Rés. ms. 481) a été exposée au fort de Montdauphin en 2007 lors de l’année Vauban (exposition Vauban, architecte de la Raison). Ses planches entièrement numérisées peuvent être consultée sur cédérom en salle d’étude.
  • Le manuscrit du roman Blanche Milesi-Mojon d’Emile Souvestre (Rés. Ms. 1839), offert à la Ville d’Angers vers 1854 par les éditeurs et imprimeurs de l’ouvrage, les Angevins Léon Cosnier et Ambroise Lachèse a été prêté en 2006 au Musée de Morlaix pour son exposition Emile Souvestre, écrivain breton et saint-simonien.
  • Le plus ancien manuscrit de la bibliothèque, un Psautier des années 842/850, précédé d’une représentation des instruments de musique de l’Ancien testament (Rés. ms. 18), a été exposé à la Cité de la Musique à Paris dans le cadre de Moyen âge, entre ordre et désordre, en 2004.

Retour au contenu principal

54876